un champignon

Les champignons ont un grand besoin d’eau. Dans les régions sèches, la plantation se montre plutôt maigre. C’est pour cela qu’ils sont très nombreux durant la saison des pluies et dans les circonscriptions les plus pluvieuses. Les champignons nécessitent une attention particulière et le suivie de certaines règles dans le cas où vous désirez une bonne cueillette. Diverses catégories de champignon existent sur le marché et surtout en Bretagne.

Les bons coins

Pour ramasser les bons champignons, les cueilleurs connaissent déjà les placements de chaque espèce. Il a plus de chance de trouver les cèpes dans les positions plus ombragées et riches en mousse, au pied des chênes, des hêtres ou des pins. Quant aux chanterelles, elles s’abritent dans les feuillets et les conifères. Les bolets sont surtout visibles sous les yeuses, quelquefois sous les fayards et les châtaigniers. Ces végétaux sont fragiles ainsi, il est tenu de s’équiper d’un panier au lieu des sacs en plastique. D’après les règlements de l’ONF, il est clairement interdit de ramasser plus de 5 kilos de champignon par personne. Dans le cas contraire, le service de contrôle mets une amende de 135 euros.

La gastronomie et les champignons

Plusieurs recettes exquises se basent sur les champignons. Les prestigieux chefs étoilés l’usent tous dans leurs plats pour donner un goût particulier à leurs œuvres. Des mets comme la poêlée d’endives et champignon curry et paprika, burger vegan aux champignons portobello, sanglier aux poires et aux cèpes, sandre farci sont distribués dans les grands restaurants de France. Pour les repas classiques faits maison, optez pour les cuisses de poulet flambé aux champignons et lardons, les tourtes aux champignons, le risotto aux cèpes qui sont des préparations faciles et diététiques. De plus, il dispose des macronutriments et des apports énergétiques essentiels pour le corps humain.